Un jardin sur mon balcon

Quel urbain n’a pas rêvé de son petit écrin de verdure au cœur de la ville ? Aujourd’hui, le balcon se prend pour un jardin : potager, mur végétal, herbes aromatiques, plus rien ne lui est interdit ! Savly vous délivre quelques astuces pour réussir la végétalisation de votre balcon !

Un mini jardin sur mon balcon

Source : Shakemyblog

A chaque balcon son aménagement !

Le manque d’espace est le problème commun à tous les petits balcons. Et il va malheureusement falloir composer avec ! Pour optimiser au mieux la végétalisation de votre espace extérieur, il vous faut prendre plusieurs précautions. D’abord, il vous faut penser p-r-a-t-i-q-u-e. Pas question de ne plus pouvoir mettre un pied sur votre balcon sous prétexte qu’il est fleuri ! Pour ne pas faire cette erreur, on vous conseille de faire un plan sur papier afin d’optimiser au mieux la disposition des différentes jardinières qui accueilleront vos cultures. Vos alliés seront alors les jardinières suspendues, très tendances, elles apporteront un petit côté bohème à votre extérieur ainsi que les jardinières avec treillis qui vous permettront de disposer vos plantes en hauteur.

Une fois le problème de l’espace réglé, il y a l’éternelle question qui fâche : le coût. Pour ne pas avoir de mauvaises surprises, on vous conseille ainsi de budgéter l’aménagement de votre balcon. Si l’espace y est restreint, sachez que certaines plantes peuvent être plus onéreuses que d’autres, d’autant que les jardinières que vous choisirez dépendront des plantes qu’elles devront accueillir.

Un mini jardin sur mon balcon

Source : Marie Claire Maison

Quelles plantes choisir ?

Aster, campanule, capucine… autant de petits noms que vous allez devoir connaître ! Vous aurez envie de toutes les prendre mais sachez que toutes les plantes ne seront pas adaptées à votre balcon. Et oui, on sait, c’est triste. Pas d’inquiétude, vous trouverez rapidement de quoi vous consoler ! Pour bien choisir ses plantes, il faut tout d’abord déterminer l’exposition de votre balcon, paramètre indispensable pour juger de la luminosité dont disposeront vos plantes pour s’épanouir. Ensuite, il vous faut déterminer vos besoins et envies : plutôt herbes aromatiques, mini potager ou fleurs ornementales ? C’est la combinaison de ces deux paramètres qui vous indiquera vers quel type de plantes vous tourner.

On a tendance à penser que les plantes ont besoin de soleil direct et pourtant, s’il est en effet préférable d’avoir un balcon exposé au Sud, ceux exposés au Nord pourront bénéficier de la luminosité reflétée par les murs des logements voisins par exemple. Si ce n’est pas le cas, tournez-vous vers des cultures qui ne nécessitent pas de luminosité directe comme la laitue par exemple ou les plantes vertes type lierre, fougère, bégonias, chèvrefeuille grimpant ou myosotis. Si au contraire, votre extérieur est très exposé, préférez des plantes comme le lilas, la bruyère ou le laurier rose !

Un mini jardin sur mon balcon

Source : cotemaison.fr

Pour ce qui est des fleurs ornementales, vous devez définir précisément vos envies en termes de floraison. Si vous souhaitez profiter de votre balcon fleuri durant une période précise, choisissez des plantes dont la floraison correspond à vos envies. Et pour un balcon fleuri toute l’année, optez pour des floraisons longues et/ou échelonnées ! Pour exemple, les « vivaces » sont de celles qui ont une longue floraison : l’aster et la campanule fleurissent de mai à septembre, la capucine d’août à septembre et le géranium vivace de mai à octobre. Les grimpantes aussi sont à adopter pour désencombrer l’espace au sol : la glycine fleurit deux fois en avril/mai puis en août/septembre tandis que le chèvrefeuille fleurit de mai à septembre. Les inconditionnels des rosiers opteront pour la rose trémière qui fleurit de juin à septembre.

Source : cotemaison.fr

Si vous souhaitez aménager un potager, sachez que toutes les variétés ne sont pas aisées à cultiver ! On optera davantage pour la betterave, le chou, le concombre, les fraises, les haricots verts, la salade, les navets ou encore les tomates que pour les aubergines, les melons ou les radis.  Et si vous aimez agrémenter vos plats maisons de petites feuilles de basilic ou de romarin,  pensez aux plantes aromatiques ! Menthe, thym, laurier… vous n’avez que l’embarras du choix ! Attention, on ne les plante que du printemps jusqu’à la fin de l’été pour éviter le gel.

Et enfin, pour allier l’utile à l’agréable, sachez que certaines plantes, en plus d’être esthétiques, sont également vos alliés contre les insectes. La lavande et l’herbe citronnelle éloigneront par exemple les guêpes et les moustiques tout en diffusant une odeur particulièrement prononcée et agréable sur votre balcon.

Un mini jardin sur mon balcon

Source : cotemaison.fr

Optimiser la culture de vos plantes…

Une fois que vous avez choisi vos plantes, il vous faut maintenant les entretenir ! Et ce n’est pas une mince affaire (croyez en une des rares personnes à avoir tué des cactus…) ! Du fait que vos plantes ne bénéficieront pas d’un grand jardin pour s’épanouir, veillez à leur fournir un terreau de bonne qualité. Mais au préalable, veillez surtout à respecter deux trois règles fondamentales. Au moment de mettre en pot ou en jardinière, on préfère les pots en terre cuite, qui laissent les racines de la plante respirer, aux pots en plastique bien que moins coûteux. Au mieux, on choisit des pots intelligents, en géotextile, qui recréent l’environnement naturel de la plante en laissant la terre respirer tout en maintenant une température idéale. On prend également soin de choisir des jardinières assez grandes afin que vos  plantes puissent se développer. Veillez à conserver leur espace vital disponible. On pense aussi à disposer des billes d’argile ou des graviers dans le fond du pot avant d’ajouter le terreau dans le but de favoriser le drainage et de temps en temps on rajoute un peu d’engrais.

Enfin, pour l’arrosage, sachez que pour que votre potager se développe bien, le terreau doit être toujours humide. Cela équivaut à un arrosage une à deux fois par jour en temps de forte chaleur. Attention toutefois à ne pas trop arroser votre plante au risque de la faire pourrir. Au mieux, optez pour un goutte à goutte qui arrosera vos plantes de manière lente et régulière, de quoi partir en vacances l’esprit tranquille !

Un mini jardin sur mon balcon

Source : deavita.fr

Un mini jardin sur mon balcon

Source : deavita.fr

Idées shopping

 

1. Espace potager, 22,90 euros, MonEden.fr

2. Pot de fleurs Toscane, 18,90 euros, Maginea.com

3. Jardinière suspendue, 11,50 euros, Ikea

4. Piédestal, 25 euros, Ikea

5. Jardinière verte, 7,60 euros, Castorama

6. Bac en pin traité, 62,50, Leroy Merlin

Restez informés!

Ne ratez aucun article ! Inscrivez vous à notre newsletter!

en savoir plus
»

Derniers deals